Opération mise en place de pièges contre l’invasion des chenilles processionnaires

La Ville de Triel a déjà commencé à mettre en place des pièges contre les chenilles processionnaires du pin qui représentent un danger pour les Triellois.

Catégorie : Espaces Verts

Publié le


La Ville de Triel procède actuellement à l’installation de pièges pour la processionnaire du Pin. Ces pièges ont pour but de canaliser et d’emprisonner les chenilles processionnaires, au moment de leur descente du nid.

Les sites sur lesquels les pièges sont ou seront installés :

  • COSEC
  • École des Châtelaines
  • Crèche Dame Perrette
  • Parc Senet
  • Entrée du cimetière

Les sacs seront changés courant du printemps, entre deux phases d’éclosion.

Les équipements ont été placés suffisamment haut pour que les usagers ne puissent pas y accéder.

Un prestataire interviendra au printemps et à l’automne afin d’effectuer un traitement à base de Bacillus sur les chênes et les pins. Les dates seront communiquées prochainement.

Caractéristiques :

La chenille processionnaire du pin est la larve d'un papillon. Les cocons des chenilles se créent au bout des branches des pins, avant de se vider en longues processions de chenilles urticantes. Elles sont dangereuses pour l'homme et les animaux du fait des réactions allergiques qu'elles peuvent provoquer. Il ne faut donc pas s’approcher des chenilles, des nids ainsi que des pièges car ces dernières ont des poils urticants.

Leurs poils très légers et fragiles se détachent très facilement dès que la chenille est inquiétée ou excitée et peuvent être emportés par le vent.

Les risques pour la santé :

  • Fortes réactions allergiques au niveau des yeux
  • Rougeurs et des démangeaisons sur la peau
  • Difficultés respiratoires

Comment se protéger du phénomène :

  • Je ne me promène pas sous les arbres porteurs de nids
  • Je porte des vêtements longs
  • J’évite de me frotter les yeux durant une balade
  • En cas de doute, je prends une douche ou change de vêtements
  • Je lave les fruits et légumes de mon jardin
  • J’évite de faire sécher du linge à côté d’arbres infestés

Cliquez ici pour télécharger le flyer de l'Agence Régionale de Santé Île-de-France