Créée le 1er janvier 2016, la Communauté urbaine GPSEO est issue de la fusion de plusieurs intercommunalités.

De la CA2RS à GPS&O

Voir l'image en grandEn Ile-de-France, l’objectif était de redessiner la carte des intercommunalités afin de faire émerger de véritables pôles d’équilibre aux côtés de la future Métropole parisienne.

La création de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise s’inscrit dans le cade de la réforme territoriale engagée depuis plusieurs années par l’État. Fusions de régions, création de "communes nouvelles" et de métropoles, clarification des compétences…

Il a donc prévu la création de 16 intercommunalités nouvelles, dont celle de Seine & Oise qui est née au 1er janvier 2016, de la fusion de la Communauté d’Agglomération de Mantes-en-Yvelines, de la Communauté de Communes des Coteaux du Vexin, de la Communauté de Communes Seine Mauldre, de la Communauté d’Agglomération Seine & Vexin, de la Communauté d’Agglomération 2 Rives de Seine et de la Communauté de Communes de Poissy-Achères-Conflans-Sainte-Honorine.

Les communes membres de GPS&O

Voir l'image en grandAvec 405 049 habitants, la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise comptent 73 communes dont : 10 communes de moins de 500 habitants, 28 communes de plus de 2 500 habitants, 29 communes sur la rive droite de la Seine et 44 communes sur la rive gauche.

Les 73 communes sont : Achères, Andrésy, Arnouville-lès-Mantes, Aubergenville, Auffreville-Brasseuil, Aulnay-sur-Mauldre, Boinville-en-Mantois, Bouafle, Breuil-Bois-Robert, Brueil-en-Vexin, Buchelay, Carrières-sous-Poissy, Chnateloup-les-Vignes, Chapet, Conflans-Sainte-Honorine, Drocourt, Ecquevilly, Épône, Évecquemont, Favrieux, Flacourt, Flins-sur-Seine, Follainville-Dennemont, Fontenay-Mauvoisin, Fontenay-Saint-Père, Gaillon-sur-Montcient, Gargenville, Goussonville, Guernes, Guerville, Guitrancourt, Hardricourt, Hargeville, Issou, Jambville, Jouy-Mauvoisin, Jumeauville, Juziers, La Falaise, Lainville-en-Vexin, Le Tertre-Saint-Denis, Les Alluets-le-Roi, Les Mureaux, Limay, Magnanville, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville, Médan, Méricourt, Meulan-en-Yvelines, Mézières-sur-Seine, Mézy-sur-Seine, Montalet-le-Bois, Morainvilliers, Mousseaux-sur-Seine, Nézel, Oinville-sur-Montcient, Orgeval, Perdreauville, Poissy, Porcheville, Rolleboise, Rosny-sur-Seine, Sailly, Soindres, Saint-Martin-la-Garenne, Tessancourt-sur-Aubette, Triel-sur-Seine, Vaux-sur-Seine, Verneuil-sur-Seine, Vernouillet, Vert, Villennes-sur-Seine.

Les compétences de la CU GPS&O

La Communauté urbaine GPS&O assure plusieurs compétences obligatoires, en lieu et place des communes membres.

  • Le développement économique et le tourisme
  • La mobilité et les déplacements urbains
  • Les équipements socio-culturels et sportifs
  • L’aménagement de l’espace et l’équilibre social de l’habitat
  • La voirie et le stationnement
  • La politique de la ville
  • L’environnement
  • La gestion de divers services publics d’intérêt collectif (traitement des déchets, eau , assainissement)

Un enjeu de développement territorial

À l’heure de « Paris Métropole », au cœur des grands projets de la Vallée de la Seine (axe Seine / Paris - Normandie), l’emplacement stratégique de la Seine & Oise est un atout qui se trouve renforcé par la présence de grands projets de transports structurants de l’Ouest-Parisien : le Canal Seine Nord, le Port Seine Métropole Ouest, la Ligne Nouvelle Paris Normandie, le Grand Paris Express, le prolongement du RER E (Eole), la Tangentielle Ouest…

En savoir plus :
www.rer-eole.fr
www.tangentielleouest.fr
www.societedugrandparis.fr

GPS&O : débat d’orientation budgetaire

Conformément à l’article L5211-36, les rapport relatifs aux orientations budgétaires de la Communauté Urbaine GPS&O sont transmis aux communes membres et doivent être mis à disposition du public au sein des communes.

Retrouvez en téléchargement ci dessous le rapport et le support de présentation ayant été transmis à l’ensemble des conseillers communautaires pour débattre des orientations budgétaires de la Communauté au titre de l’exercice 2017 et 2018.

Débat d’orientations budgetaires GPSEO 2018

Débat d’orientations budgetaires GPSEO 2017

Présentation - Orientations budgétaires GPSEO 2017

Les représentants de Triel au sein du conseil communautaire

La commune de Triel-sur-Seine disposait de 5 sièges au sein du conseil communautaire de la Communauté d’agglomération des deux rives de Seine. Après la fusion au 1er janvier 2016, Triel dispose de 2 sièges au sein du conseil communautaire de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Le 15 décembre 2015, le conseil municipal avait élu 2conseillers communautaires pour siéger à la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise : Monsieur Joël MANCEL et Monsieur Arnaud RICHARD

Suite à la démission de ce dernier, le conseil municipal du 6 janvier 2016 à élu Monsieur Frédéric SPANGENBERG en qualité de conseiller communautaire pour siéger au conseil communautaire de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Joël Mancel
Maire de Triel-sur-Seine
Membre de la commission n°2 - Attractivité du Territoire

Frédéric Spangenberg
2e adjoint au Développement durable, environnement, agenda 21
Membre de la commission n°5 - Environnement durable et services urbains

Retrouvez toutes les infos et l'actualité de la Communauté Urbaine GPS&O sur https://gpseo.fr/