Réouverture du parking Jules Verne

Les travaux de rénovation du parking Jules Verne sont suffisamment avancés pour permettre sa réouverture au stationnement des véhicules, et ce depuis le 3 juin.

Catégorie : Travaux

Publié le

Bonne nouvelle pour les usagers de la mairie et des commerces du centre-ville : les travaux de rénovation du parking Jules Verne sont à présent suffisamment avancés pour que celui-ci soit à nouveau mis en service, ce qui est le cas depuis le 3 juin à midi.

Lancés en février, ces travaux de rénovation ont été interrompus pendant le confinement lié au Covid-19 et ont repris au mois de mai avec l’application des gestes barrières.

Ils consistent en la pose d’un nouveau bitume et l’installation d’un bac de récupération des eaux de pluie, installé en sous-sol. Deux zones de stationnement pour les deux-roues (une pour les vélos, l’autre pour les motos et scooters) ont également été créées. Les accroche-vélo seront posés pendant l’été. Des espaces de végétalisation ont également été prévus.

Des arbres adaptés seront plantés à l’automne

Concernant les arbres, les anciens sujets dont le système racinaire endommageait le bitume seront remplacés par de nouveaux sujets, d’essence mieux adaptée. Il s’agira de Févriers d’Amérique (Gleditsia triacanthos « skyline »), de jeunes adultes de 20 à 30 cm de circonférence au tronc et environ 6m de haut, dont la plantation était programmée pour le mois d’avril. Celle-ci n’a pas pu avoir lieu en raison de l’arrêt du chantier dû au Covid ; ils seront donc plantés en septembre prochain.

Un éclairage durable avec détecteurs de présence

Du côté de l’éclairage, les candélabres ont été remplacés par de nouveaux éléments neufs, avec un éclairage à LED basse consommation, avec des détecteurs de présence. Chacun d’entre eux fonctionnera par défaut à 10% de sa puissance et passe à 100% de capacité en cas de présence aux abords. Enfin un marquage dynamique des places sera installé en septembre, permettant d’indiquer en temps réel le nombre de places libres. Le nombre de places et les modalités de stationnement restent inchangés, soit deux heures gratuites avec apposition d’un disque de stationnement.