site de la ville de Triel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Marche à suivre avant, pendant et après les travaux

Vous avez obtenu votre autorisation : il faut désormais procéder à l’affichage sur le terrain, et déposer une Déclaration d’Ouverture de Chantier puis une Déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux.

L’affichage

L’autorisation d’urbanisme accordée doit faire l’objet d’un affichage sur le terrain dès la notification de l’arrêté, et ce, pendant toute la durée des travaux.
Ces formalités constituent le point de départ du délai accordé aux tiers pour contester l’autorisation s’ils estiment que celle-ci leur porte préjudice et est contraire aux règles d’urbanisme.
Cet affichage prend la forme d’un panneau rectangulaire dont les dimensions doivent être supérieures à 80 centimètres. Le panneau doit être installé de telle sorte que les renseignements qu’il contient soient lisibles de la voie publique.

Il doit mentionner :
- le nom du bénéficiaire,
- la date et le numéro de l’autorisation,
- la nature du projet et la superficie du terrain,
- l’adresse de la mairie où le dossier peut être consulté,
- la surface du plancher ainsi que la hauteur des constructions, exprimée en mètre par rapport au sol naturel

La Déclaration d’Ouverture de Chantier (DOC)

La déclaration d’ouverture des travaux est un document qui permet de signaler à l’administration le commencement de ses travaux. Cette déclaration doit obligatoirement être effectuée dès l’ouverture du chantier, qui se caractérise par :
• l’installation de palissades autour du chantier,
• l’arrivée du matériel,
• les premiers travaux de terrassement.

Constitution du dossier

Téléchargez le formulaire

Délais à respecter pour commencer les travaux

Les travaux doivent impérativement être commencés dans un délai de 2 ans suivant l’obtention de l’autorisation d’urbanisme. Une fois que les travaux ont commencé, ils ne doivent pas être interrompus pendant plus de 1 an.

La Déclaration Attestant l’Achèvement et la Conformité des Travaux (DAACT)

La déclaration attestant d’achèvement et la conformité des travaux (DAACT) est un document qui permet de signaler à l’administration l’achèvement des travaux et la conformité de la construction par rapport à l’autorisation d’urbanisme accordée.
Cette déclaration doit obligatoirement être effectuée une fois que les travaux sont terminés.

Contenu

Dans certains cas, pour être valable, la déclaration :
- doit être accompagnée d’une attestation effectuée par un contrôleur technique agréé ou un architecte précisant que les travaux réalisés respectent les règles d’accessibilité des personnes handicapées,
- doit être accompagnée d’une attestation effectuée par un contrôleur technique précisant que les normes techniques (parasismiques et paracycloniques) ont été respectées par le maître de l’ouvrage.

Constitution du dossier

Téléchargez le formulaire

Contrôle de l’administration

Le déclarant s’engage sur la conformité des travaux lorsqu’il dépose la déclaration.
Lorsqu’elle l’estime nécessaire, l’administration peut procéder au contrôle sur place des travaux réalisés.
Cette visite des lieux n’est possible que dans un délai de 3 mois à compter de la date de réception de la déclaration.
Ce délai est porté à 5 mois lorsque ce contrôle est obligatoire. Cela est notamment le cas lorsque les travaux sont réalisés dans un secteur couvert par un plan de risques naturels, technologiques ou miniers.
Passés ces délais, l’administration ne peut plus contester la conformité des travaux.

Anomalie constatée

Si l’administration constate une anomalie dans les délais de 3 et 5 mois suivant l’autorisation accordée, elle peut mettre en demeure le titulaire de l’autorisation d’y remédier en effectuant les travaux nécessaires ou lui demander de déposer un permis de construire modificatif.
Si la régularisation de l’anomalie est impossible, elle peut imposer la démolition de la construction.